Scorpion

  • 1er décan du 24 Octobre au 2 Novembre
  • 2ème décan du 3 au 12 Novembre
  • 3ème décan du 13 au 22 Novembre

JUIN 2022

1er décan

Saturne revient vous rendre visite, après une incursion de quelques mois dans le second décan. Il apporte aux natifs de fin octobre-début novembre une probable consolidation de leur situation ou la reconnaissance de leurs mérites après une longue attente, bref, une récompense. Cependant, il peut être également responsable de problèmes de santé, à travers une sensibilisation plus forte de l’organisme. Pourtant, ce mois-ci, étant donné le contexte astral très positif, vous récolterez plutôt les manifestations agréables de Saturne (voir ci-dessus). D’autant plus surement, d’ailleurs, qu’il se fait le complice de Jupiter, pour vous servir. Les 8, 10 et 14, puis surtout les 23, 25 et 26, devraient vous apporter une progression sensible sur le plan de votre activité professionnelle, un « plus » non négligeable. Sur le plan des sentiments, le 20 et le 26, vous trouvent très bien loti, heureux et apprécié. Notons que c’est pendant les dix derniers jours du mois que vous vous sentirez le mieux dans votre peau et le plus valorisé.

2e décan

Le climat, assez violent, de février dernier se reproduit, ce mois-ci, et devrait trouver sa conclusion avant la fin juillet. Cela peut se traduire par une chute avec fracture à la jambe (une de vos zones vulnérables) ou, sur un mode positif, par la mise sur pied d’un projet, d’une entreprise, qui exige toute votre application et un effort de chaque instant. Ce mois-ci, c’est autour du 10, du 17 et du 24, que vous ressentirez le plus fortement ce climat rétrospectif, en positif ou négatif, selon votre thème individuel. Les 2, 8, 14, 19, 27, 28 et 30 sont vos meilleurs jours ; le 28 et le 30, en particulier, bénissent vos amours.

3e décan

Un aspect solitaire et « maigre », ami Scorpion, dans votre ciel de juin. Il s’agit d’une courte opposition de Mercure, entre le 2 et le 7, qui pourrait vous occasionner du retard dans un déplacement ou dans votre courrier… ou bien vous déconnecter de vos interlocuteurs. Vous voyez ce que je veux dire : le genre de journées où l’on a l’impression que tout le monde est absent, que toutes les lignes téléphoniques sont occupées, que tous les camions de la ville se sont mis en tête de décharger sur votre route. Et cela ne peut guère vous arriver que le 5… à condition d’être très pessimiste. Pour le reste du mois, disposez librement de votre personne… et consultez votre signe ascendant !