Lion

  • 1er décan du 23 Septembre au 3 Octobre
  • 2ème décan du 4 au 14 Octobre
  • 3ème décan de 15 au 23 Octobre

FEVRIER 2024

1e décan

Vous aurez l’impression pénible, ce mois-ci, d’être incompris de vos semblables, et de ne plus sentir le courant passer. C’est l’œuvre de Pluton, Mercure et Vénus réunis qui entre le 10 et le 16 (au niveau affaires), puis entre le 20 et le 28 (côté cœur), bloquent le contact. Soyez plus prudent qu’à l’ordinaire sur la route – et dans vos échanges professionnels – les 10, 12, 15 ; dans vos relations amicales et sentimentales, les 20 et 21. Essayez de voir la vie du bon côté les 8 et 28.

2e décan

Par bonheur, Uranus vous donne du tonus, de l’allant et une certaine force pour sublimer vos ennuis, car des soucis, vous en avez. Vous avez l’impression, notamment autour du 1er, du 5 et du 14, que le monde vous est hostile, qu’il ne sait pas apprécier votre léonine valeur. Consolez-vous, c’est l’effet des étoiles malicieuses, qui – en ce qui concerne Saturne surtout – se sont mis en tête de vous apprendre l’humilité. C’est là une des fonctions essentielles d’un Saturne dissonant. Inutile de ruer dans les brancards, de crier au crime de lèse-majesté. Saturne vous invite à vous pencher en toute honnêteté sur vous-même, pour constater vos erreurs passées. C’est là un service d’un goût bien amer, direz-vous, que vous rend cette planète sévère… mais restez persuadé qu’il s’agit vraiment d’un service et tout ira bien. Evitez les déplacements et les négociations d’importance les 10, 19 et 21, de même que le 22 et le 29. Choisissez, pour ce faire, les 2, 7, 17, 24… Et courage !

3e décan

Pas vraiment un mois brillant que ce mois de février, amis Lions, mais il ne recèle pas pour autant des influx dignes d’entamer votre sérénité. Bien sûr, entre le 10 et le 19, vous perdez quelque peu l’initiative, et vous la trouverez plutôt « en face » ; bien sûr, la dernière semaine, vous ne rencontrez chez vos interlocuteurs ni tolérance ni bienveillance, au contraire. Mais si vous vous reposez le 10 et le 17, et si vous choisissez le 12 pour dialoguer avec un partenaire réticent, tout ira bien. Évitez, par acquis de conscience, les discussions inutiles – et explosives – après le 22.