Capricorne

  • 1er décan du 23 au 31 Décembre
  • 2ème décan du 1er au 10 Janvier
  • 3ème décan de 11 au 19 Janvier

JUIN 2022

1er décan

La période la plus marquante de Juin se situe dans les dix derniers jours du mois. Vos relations, tendres ou professionnelles, avec le monde extérieur, se font sous le signe de la confusion, de la complication. À cet égard, les « Jours J » se situent les 20, 21, 22, 23, 25 et surtout les 26 puis 29. Il faut ajouter que Jupiter, de généreux et bienfaisant qu’il se montre généralement pour vous cette année, se fait hostile et facteur d’hémorragie pécuniaire, ce mois-ci (et, brièvement encore en septembre et octobre). Il déclenche des dépenses inopportunes et imprévues souvent liées à une autorité quelconque – fisc par exemple. Il pourrait aussi se manifester dès après le 26 et surtout le 30, où il ne faudra pas se mettre entre les tenailles de la loi. Heureusement, Saturne est toujours là pour « veiller au grain », pour éviter le pire et son intervention positive se fera, ce mois-ci, autour des 5, 6, 8, 10, 14, 24, 26 (eh oui, la solution peut surgir en même temps que le problème) et 28.

2e décan

Si l’on excepte le 26, dont les dissonances pourraient légèrement toucher les natifs du début janvier, voici à nouveau un mois très constructif, très chanceux. En effet, Jupiter et Saturne se donnent encore le mot pour vous faciliter les choses, pour vous les « offrir sur un plateau » . Vous auriez tort de ne pas les saisir ! Il vous est conseillé d’agir, d’entreprendre, de solliciter, de mettre en chantier, bref de faire le maximum dans la première quinzaine. Jupiter, ensuite, vous désertera pour plusieurs mois, tout en travaillant secrètement pour vous d’ailleurs. Il reviendra vous récompenser en novembre et les fruits seront proportionnels à vos efforts actuels, à votre imagination, à votre audace aussi. Vos meilleurs jours pour agir : les 2, 6, 10, 14, 19, 27, 29 et 30. Le 30 apporte d’ailleurs sa propre récompense : vous êtes super-bien avec l’être aimé.

3e décan

Bon, Pluton se re-fâche contre vous pour quelques mois, apportant sa dose de tourments, d’incertitudes, de « pourquoi », de regrets et de remords ; ces perturbations morales touchent certainement à un fait désagréable, voire douloureux, d’un passé récent. Soyez fort, ne faiblissez point et, vous qui avez tellement tendance à ne vivre que pour et par le passé, faites un effort pour regarder devant vous et pour épouser l’avenir. Ainsi, vous souffrirez moins dans les prochains mois. En septembre, Pluton vous laissera en paix… pour 62 ans (vous avez bien lu !). Cela vaut bien un peu de courage, non ? Ce mois-ci, en dehors de ce revenant, il n’y a guère que Mercure qui s’intéresse à votre sort… et dans le bon sens. C’est dire que, entre le 2 et le 7, il bénit vos transactions, vos déplacements professionnels, vos petites rentrées d’argent et vos études éventuelles. Il vous rend aussi plus « intelligent », plus perspicace.